Samboyy

Tag :

BD

Fil des billets

La vie d'Adèle

Samedi nous sommes allés voir "La vie d'Adèle", même si tout le tollé autour du film m'a bien refroidi, le thème m'intéressait. Et comme j'avais, totalement par hasard et sans rapport, découvert la BD dont est issus le film (soit "Le bleu est une couleur chaude" de Julie Maroh) ça m'a remotivé. :)

Bon, en résumé : J'ai autant détesté le film que j'ai aimé la BD.

LA BD:

C'est une des BD qui m'a probablement le plus touchée, l'histoire d'une jeune fille qui tombe amoureuse d'une personne et qui s'avère être une fille. Elle commence donc un réel combat contre elle-même, ses envies, sa famille, ses amis, le monde qui l'entoure pour enfin réussir à s'accepter et accueillir cet amour... Elle y arrivera avec l'aide de son meilleur ami et sa compagne Emma. La BD est un hymne à l'amour avec un grand A et elle nous apprend qu'il n'y a pas de case où l'ont puisse nous mettre et bien au delà de leur sexe, ces deux personnes étaient faites pour être ensemble.

LE FILM:

Les critiques étant quasi unanimes et en ayant lu la BD j'avoue en avoir attendu bcp... bcp trop. Pour moi c'était vraiment 2h59 de perdu.

L'histoire : C'est l'histoire d'une jeune paumée (certes, très belle) qui se cherche, elle tombe amoureuse d'une fille, ensuite c'est l'histoire de sa vie, point barre...

Le coup de foudre* avec Emma passe quasi inaperçu, pas comme les scènes de sexe qui sont ridicules, digne d'un porno du dimanche soir sur M6 avec des chattes en gros plan, avec des claquages de fesses sorti tout droit de youporn...Placé là pour exciter le français moyen et lui donner de quoi se branler la nouille quand bobonne aura la migraine. Ça n'amène rien, elles cherchent leur propre orgasme sans intérêt l'une envers l'autre...

Ce qui me dérange c'est le fait de surfer sur la vague "vive les lesbiennes" ... Le film nous montrerait un couple hétéro, ça serait un navet, il nous montrerait un couple de mecs, ça crierait au scandale de tant de vulgarité...  Le film fait en prime l'apologie de l'orgasme féminin, ce qui est à mon avis un non sens total...

Sinon, la façon de filmer est atypique, des gros plans tout le film, on est très proche des personnages, ça marche pas trop mal... Mais pourquoi nous rapprocher des personnages si c'est pour nous montrer une histoire vide de sens ? ... Mystère !

La première partie reprend la BD quasi à l'identique, même perso, même réplique... En rajoutant des trucs inutiles comme le fait qu'Adèle (Clémentine dans la BD) couche avec Thomas... T_T bref... Mais sinon c'est pareil. Et la deuxième partie part totalement en live... ça n'a plus rien à voir, ça aurait pu nous amener vers autre chose d'intéressant, je n'étais pas contre une dérive de la BD, mais non, ça amène à du néant, un vide, un rien monumental... ça ne raconte rien et n'amène nul part... Histoire d'une fille paumée qui reste paumée avec une fin bidon.

Je ne comprends pas pourquoi avoir pris la BD comme inspiration...Le scénariste devait être en panne d'inspiration, et avait besoin d'un point de départ ... je ne vois que ça comme raison ! Ils sont passé complètement à côté de l'essence même de la BD, l'amour inconditionnel de deux êtres qui auraient pu être hétéro ou homo, le combat d'une ado qui se cherche et se trouve grâce à l'amour.

Donc si vous n'aimez pas lire et ne comptez jamais lire la BD, peut-être que vous pourrez être moins dégoûté que moi de voir ce film... Mais pitié, si vous hésitez, lisez la BD, c'est moins cher que 2 places de ciné (BD de 156 pages avec des dessins merveilleux pour 15,5€) et c'est PUTAIN de mieux. Et si vous avez lu la BD................ et que vous tenez absolument à le voir, attendez pour le télécharger illégalement, il ne mérite pas mieux.

J'ai rarement un avis aussi tranché, mais avoir de l'or comme matière première, en faire un navet que tout le monde adore parce qu'on y voit des filles qui se lèchent des nibards : NON !

*Merci à Julien... Parce qu'effectivement, "coup de foutre" c'est pas top :P


Non, c'est non.

09-non.jpg

En même temps... Ce mec, je ne l'aime pas. Et en plus il m'explique qu'il n'a jamais dessiné, mais qu'il veut faire de la BD (pourquoi pas...) et qu'au lieu de prendre un papier et un crayon comme le commun des mortels, lui... il s'achète la dernière tablette graphique de la mort, des bouquins à gogo et aussi le dernier logiciel warior... Et là... En plus d'une forte envie de l'insulter... j'ai envie de lui dire que la super BD qu'il veut sortir... Je m'en servirais même pas pour me torcher... Non, mais ce mec... je ne l'aime pas... Vraiment LOL